Partagez-le: 

Vous êtes plus fort que vous ne le pensez: Sandra Mastropietro, coach mental, parle de la préparation mentale pour courir sur de longues distances.


Un mois après le début de Lavaredo Ultra Trail, nous rencontrons la coach mental et ambassadeur La Sportiva Sandra Mastropietro, pour parler de l'importance du mental lors de la préparation et de la course d'un ultra marathon.

Un jour, le célèbre Henry Ford dit: "Que vous pensiez pouvoir le faire ou non, vous aurez toujours raison" et c'est à partir de ces mots que je veux commencer. Sa citation souligne comment l'attitude détermine le succès ou l'échec, car dans la vie, tout comme dans le sport, c’est votre mental qui décide du résultat de votre histoire.

Cela pourrait sembler étrange si vous pensez que, du moins selon de nombreux ouvrages et théories, la clé du succès résiderait dans l’entraînement à haute altitude et dans d’innombrables répétitions. Des affirmations naturellement justes mais, pour être honnête, ce n’est pas tout: qu’est-ce qui libère en fait toute la force musculaire et contribue à augmenter la résistance?

Le mental. Le mental est le PDG de notre corps. Le moteur calibrant toute la force musculaire et la puissance résiduelle, régulant la nutrition et la circulation. Suite à cette réflexion, il est plus facile de penser que, en plus d'un corps en bonne santé et bien entraîné, la véritable clé du succès réside vraiment  dans cet aspect de l'humain.

Dès que nous rencontrons un "devoir" ou une difficulté, le mental se sent sous pression. Une tension mentale qui se traduit immédiatement en tension musculaire (neuromusculaire) et en blocage de notre chaîne d'approvisionnement - ce qui est fortement déconseillé pendant la course. Alors, que pouvons-nous faire et comment pouvons-nous relever tous les défis de manière positive?

1) Bien que cela puisse sembler un cliché, la première chose à faire est d’accepter notre condition d’être imparfait. Personne n'est parfait, ni devrait l’être. Accepter ses faiblesses est une très, très bonne chose. Cela vous rend humain et ouvre un million de possibilités d'amélioration.

2) Trouvez la paix intérieure en acceptant le fait que votre vie ne dépendra pas de cette compétition. (Sauf si vous êtes un athlète olympique, mais dans ce cas, il est probable que vous ayez déjà un mental coach avec lequel travailler.) Il existe de nombreuses compétitions, qui se répètent généralement chaque année, donc présentez-vous à chaque course avec l'intention de prendre autant de plaisir possible et voir comment ça se passe. Vos attentes risquent d'être dépassées, car on a généralement tendance à se sous-estimer, mais même si vous ne parvenez pas à vous dépasser, il est juste de voir le coté instructif de la course pour apprécier les choses que vous aurez apprises!

3) Restez concentré! Cela peut sembler un peu contradictoire par rapport au point précédent, mais ce ne l’est pas. Être concentré et s'amuser ne sont pas mutuellement exclusifs. Bien sûr, être nerveux avant la course est une bonne chose, le contraire serait inquiétant. C'est l'adrénaline qui fait son travail. Encore une fois: faites attention à votre respiration, elle devrait être attentive, constante et calme. Peu de temps avant le départ, fermez les yeux et concentrez-vous sur l'entraînement que vous avez effectué. Répétez à vous-même que vous êtes bien préparé et si vous avez des doutes, rappelez-vous cette chose de la paix intérieure: quelque soit le résultat, vous ferez de votre mieux, vous apprendrez et vous grandirez!

4) Si la course est difficile et semble faire tout pour vous punir, ne perdez jamais votre motivation. Rappelez-vous que vous le faites parce que vous aimez ça et c’est la seule raison pour laquelle vous participez à cette course. Parce que vous aimez courir, vous entraîner et vivre la montagne! Et surtout: rappelez-vous toujours qu'après la douleur, la gloire vient. Et il n'y aura rien de plus beau et de plus fort.

5) Dernier point mais absolument pas le moindre: gardez toujours à l'esprit que vous êtes plus fort que vous ne le pensez. Débarrassez-vous de tous ces doutes et pressions. Tout est possible parce que vous le voulez, pas parce que vous devez le faire! Vous êtes fantastique, exactement comme vous êtes.

À propos de l'auteur: Sandra Mastropietro, 31 ans, est Coach Mental et passionnée Ultra Runner originaire de Munich, en Allemagne. Elle s'entraîne actuellement pour le Lavaredo Ultra Trail.

Highlight Products