Partagez-le: 

La Sportiva Lavaredo Ultra Trail: un puit d'histoires ultra


La première année de collaboration entre la marque trentine et l'ultra trail le plus célèbre des Dolomites se termine sur un bilan positif. Cinq mille coureurs présents aux points de départ des quatre courses, le triomphe de l’équipe La Sportiva sur le Cortina Trail et une grande participation du public aux manifestations en marge.

Quatre jours de course off road sous toutes ses formes ont illuminé Cortina d’Ampezzo du 26 au 30 juin. Un événement conçu dans le cadre splendide des Dolomites, qui a pu rassembler 5 000 coureurs de 65 pays différents, supporteurs et passionnés, et qui a vu pour la première fois côte à côte Lavaredo Ultra Trail et La Sportiva dans une union toute italienne au nom de la territorialité et des valeurs communs.

La double expérience Hiking et Running à la découverte de la beauté des Dolomites a inauguré le long week-end à Cortina, ville récemment convoquée à Milan pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2026. En parcourant une partie des  sentiers avec les athlètes de son équipe, La Sportiva a proposé aux inscrits de tester les nouveaux produits 2019, Bushido II et Kaptiva, Tx2 et TX4.

Dans la soirée de jeudi, après les célébrations de la victoire de l'espagnole Irati Zubizarreta et de l'argent de Nicola Molina dans la Cortina Skyrace, les projecteurs ont été placés sur l'Alexander Hall, où se sont rencontrés pour la première fois sur scène Michele Graglia et Anton Krupicka, de retour à Cortina après la victoire de 2014. Un échange modéré par l'écrivain Folco Terzani qui, avec dynamisme et ironie délicate, a réussi à saisir les nombreuses facettes qui caractérisent la course sur de longues distances. En parlant de méditation, d’entraînement et de dépassement des limites, les deux icônes de l’ultra running se  sont confrontées pendant plus d’une heure devant le large public présent dans la salle et en ligne  (l’evenement a été retransmis en direct streaming ) en touchant des thèmes importants pour la disicplin e comme ceux de l'inclusion et de la durabilité.

Le vendredi 28 était le tour du Cortina Trail. 48 km et plus de 2600 m qui ont mis à l’épreuve les 1800 athlètes présents, obligés à tenir tête à la technicité du parcours mais  également à la chaleur torride de la semaine la plus chaude de ces dernières années. Pour illuminer l’arrivée de cette 8ème édition, le sourire et la force de Miguel Caballero Ortega. Coureur catalan, depuis ses débuts avec l'équipe La Sportiva, il a terminé sa course en 4h 30 '40' ', en célébrant la victoire avec son compatriote Pere Rullan, deuxième à seulement 5 minutes.

"Triompher aujourd'hui à Cortina est une satisfaction qui vaut le double - a déclaré Miguel dès qu'il a franchi la ligne d'arrivée - une course spectaculaire et emblématique gagnée devant le public de 'la famille' La Sportiva"

À compléter le podium, l’italien Enzo Romeri, qui ne permet pas au trentin de l’équipe La Sportiva Christian Modena de doubler le succès de l’année dernière, laissé juste derrière. Pour la catégorie des femmes l'américaine Hillary Allen se confirme gagnante pour la deuxième année consécutive, avec un temps de 5h 30 '50' '. Derrière elle, l'espagnole Molica Comas Molist et Sabine Wurmsam.

Quelques heures seulement séparent les dernières arrivées du Cortina Trail de la reine de la kermesse et seule étape italienne de l'Ultra Trail World Tour: le Lavaredo Ultra Trail. Les notes d'Ennio Morricone ont servi de bande sonore au départ nocturne suggestif de plus de 1800 concurrents, prêts à se battre pendant 120 km en présence des Tre Cime di Lavaredo et du Cristallo, des Tofane et des Cinque Torri, de l'Averau et de la Croda da Lago.

À gagner la 13ème édition, l'américain Tim Tollefson, en tête depuis les premiers kilomètres et capable d'arrêter les aiguilles du chronomètre sur le temps de 12h18'47 ". Pour applaudir l’arrivée du deuxième, il a fallu attendre plus de 12 minutes avec Chinois Jiasheng Shen, troisième place pour le Néo-Zélandais Sam McCutcheon.

Parmi les femmes, la suisse Kathrin Götz première en 14h59'52 ", suivie de la française Audrey Tanguy (15h24'10"). Mention spéciale pour la troisième place remportée par l'athlète La Sportiva Francesca Pretto.

"C’est une course que j’ai toujours observée avec révérence et détachement, convaincue que ce n’était pas pour moi. - Francesca a écrit sur sa page Instagram - mais cette année, j'ai réalisé qu'il était temps d'essayer et ça a été une découverte surprenante. Le LUT est magique, un mélange de joie et d'effort. "

La journée du samedi 29 a également vu la dispute de l'UltraDolomites, une nouveauté 2019 parmi les propositions de La Sportiva Lavaredo Ultra Trail: 87 kilomètres, avec 4 600 mètres de dénivelé positif et 4 250 mètres de dénivelé négatif, au départ d’Auronzo di Cadore et à l'arrivée à Cortina. L'espagnol Andreu Simon Aymerich a remporté la première place en 8h50'46.

Le Lavaredo Ultra Trail est, toutefois, une course qui appartient à tout le monde, pas seulement aux meilleurs coureurs qui arrivent sur le podium. Comme dans tous les ultra, les différences entre les coureurs individuels sont annulées par la fatigue et les émotions, qui sont les mêmes pour tous, ainsi que par la distance, partagée mètre par mètre du premier au dernier concurrent. En essayant de raconter cet aspect inclusif et transversal, La Sportiva a décidé de suivre trois différents coureurs en chemin. Un professionnel, un amateur et un coach mental. Trois façons différentes d’expérimenter la course et sa préparation, trois histoires, trois buts, trois rythmes différents unis par une seule passion, celle pour la course en montagne. La série vidéo, intitulée #myLUT, a joué un rôle moteur dans la création du hashtag rassemblant en direct les histoires de chacun, partagées au cours de ces quatre jours de course ultra, et que vous pouvez voir ici: http://bit.ly/30uAvuw

 

Mention d'honneur également à quelques employés et collaborateurs de La Sportiva ayant participé aux différentes courses:

Jacopo Beggio, Lombardy Agent 120k m
John Samways, UK Distributor, 120km
Thomas Pfisterer, Agent for Austria, 90km
Giulio Beggio, Lombardy Agent, 48km
Marco Felicetti, R&D department, 48km
Francesco Trenti, Web marketing manager, 48km
Matt Adams, Australia Distributor, 23km
Greg Fawkner-Corbett, UK Distributor, 23km
Luca Serafini, Area Manager, 23km
Matteo Cerchio, Financial manager, 23km
Jonathan Pedrotti, Junior Area Manager, 23km

Highlight Products