La Sportiva

      est la première entreprise trentine leader mondial dans la production de chaussons d'escalade et de chaussures de haute montagne. Fondée en 1928 par le cordonnier de Tesero (Trente) Narciso Delladio et encore aujourd'hui détenue à 100% par la famille Delladio, elle est basée à Ziano di Fiemme, au pied des Dolomites, et opère dans l'industrie des chaussures Outdoor depuis plus de 90 ans avec l'objectif de fournir le meilleur produit possible à ceux qui vont à la montagne quelques soient leurs besoins et leurs objectifs. La gamme de produits comprend des chaussures de randonnée, des chaussures de haute altitude et expéditions himalayennes, des chaussons d'escalade et des chaussures de mountain running. La société est également entrée dans le domaine des chaussures de ski alpinisme et dans celui de l'habillement technique d'hiver et d'été grâce à des produits innovants réalisés avec les meilleurs technologies et matériaux disponibles sur le marché. La Sportiva, dont le principal site de production est situé à Ziano di Fiemme, au Trentin, loin des grands groupes industriels italiens de la chaussure, est distribuée dans plus de 70 pays dans le monde entier.

      Le début

      Narciso Delladio fabrique à la main les premiers sabots en bois et les premières chaussures en cuir destinés aux bûcherons et aux agriculteurs des vallées de Fiemme et de Fassa, et nombreux sont ceux qui s'adressent à l'artisan de Tesero. 1928, la date d'un certificat de participation au salon de Milan est en ce sens très significative. En effet, à cette époque remonte le brevet pour un système de laçage spécial qui sera utilisé plus tard par les usines de la chaussure les plus importantes.

      Après la guerre

      La demande de chaussures est en forte hausse, obligeant Narciso à embaucher de nouveaux employés : le nom "Cordonnerie Sportiva” traverse les frontières des vallées et s'étend aux villes de Trente et de Bolzano.

      Années '50

      Le fils Francesco rejoint la société en débutant, avec un timing impeccable, les travaux pour la construction d'un nouvel atelier à la périphérie de Tesero, future zone industrielle. Dans le nouveau et spacieux édifice on commencera à concevoir et à fabriquer des chaussures de ski, sport de plus en plus en vogue à l'époque et requérant des chaussures de plus en plus techniques. Le marché s'ouvre rapidement et Francesco Delladio présente tout d'abord la marque "LA SPORTIVA" au salon de Milan pour ensuite viser l'Europe toute entière avec une collection complète d'hiver, riche en solutions techniques et esthétiques audacieuses, mais aussi d'été, avec les traditionnelles chaussures de randonnée.

      Années '70

      L'avènement du plastique dans la production de chaussures de ski conduit l'entreprise à quitter le secteur, en se concentrant sur celui de la randonnée. Entre temps les fils de Francesco intègrent l'équipe : Lorenzo, Luciano et Marco. Le travail ne manque pas et le désir de créer, de se démarquer et de réussir dans un marché de plus en plus vaste devient vite la caractéristique principale et enracinée de la famille Delladio.

      Annés '80

      Dans les annés '80, une intuition gagnante déplace le focus de l'entreprise sur le secteur de l'escalade. On conçoit et réalise un chausson innovant aux distinctives couleurs jaune et violet qui sera le premier d'une longue série de produits à l’avant-garde et signera, très vite, le succès mondial de la marque. Le fabricant de chaussures "LA SPORTIVA" devient une S.r.l. formée exclusivement par la famille Delladio ; on y étudie et évalue des solutions techniques et commerciales très innovantes et osées qui seront, un peu plus tard, jugées optimales.

      1991

      En 1991 on acquiert le 50% de la société de distribution indépendante "La Sportiva France", afin d'augmenter la pénétration et le contrôle sur le marché français, considéré comme crucial.

      1995

      Le siège de Tesero montre des signes de sous-dimensionnement par rapport à la nouvelle production et les exigences organisationnelles. On entame donc les travaux de réalisation d'un nouveau bâtiment à Ziano di Fiemme, sur une surface de plus de 7000 mètres carrés.

      1996

      En septembre 1996, la société déménage dans la nouvelle et moderne usine située à Ziano di Fiemme, au pied des Dolomites trentines. Cette année est marquée par l’introduction dans le monde de l'escalade du modèle "Mirage", le premier chausson qui permet d'utiliser les pieds en appui tout comme en préhension.

      1997

      La nouvelle structure de Ziano confirme les attentes de la famille Delladio. Le chiffre d'affaires est en hausse et la saison de vente se clôture avec une augmentation de 13% par rapport à l'année précédente. La rentabilité de la société continue d'être excellente et l'exportation se révèle être supérieure à 75%. En 1997, Luciano quitte la société de famille. On atteint l'objectif de la Certification du Système de Management de la Qualité selon les normes Uni Iso 9002.

      1998

      Le 30 juin 1998, un accord est signé entre "La Sportiva" et "The North Face", qui acquiert le 20% du paquet d'actions de la société italienne. Selon l'accord, entre 2 et 5 ans après la vente, The North Face aurait à acquérir une participation supplémentaire de 31% dans les actions de La Sportiva. Avec une opération parallèle, la société indépendante La Sportiva USA est cédée à The North Face, qui garantit le droit exclusif de distribution de la marque La Sportiva en Amérique du Nord. L'entreprise se transforme de S.r.l. en S.p.A.

      2000

      Le support technique/commercial attendu après la fusion avec The North Face ne fonctionne pas en raison des changements continus des cadres supérieurs des différentes unités américaines. La famille Delladio, n'ayant plus comme interlocuteurs les personnes avec qui elle avait signé l'accord en juin 1998 et ne partageant pas les nouvelles stratégies de The North Face, estime qu'il convient de demander l'annulation du contrat. Par conséquent les Delladio réacquièrent les actions cédées en 1998 et sont de nouveau propriétaires de la société à 100%. La distribution américaine est confiée à la nouvelle société La Sportiva North America, Inc.

      2002

      La société investit dans de nouveaux espaces, de nouvelles installations et du personnel supplémentaire. On procède ensuite à l'achat d'un nouveau bâtiment adjacent, un tunnel souterrain le reliant à la structure existante. On achète des machines de dernière génération et on embauche de nouveaux employés. Lanfranco Brugnoli intègre l'équipe organisationnelle grâce à sa grande expérience et accède par la suite le poste de directeur administratif et financier.

      2003

      Le Système Qualité Uni Iso 9002 obtenu en 1997, est modifié et remplacé par le nouveau Uni Iso 9001/2000 intégré au système de management environnemental Uni Iso 14001: c’est la première société au niveau mondial dans le secteur outdoor / chaussures à adopter cette système intégré. Cette certification témoigne de l'engagement de l'entreprise, non seulement en ce qui concerne la qualité mais aussi à l'égard de l'impact et du respect de l'environnement.

      2005

      Deux années difficiles pour l'ensemble du marché mondial.
      Deux années au cours desquelles „la sportiva” a réagi avec courage et détermination en maintenant ses chiffres de vente dans chaque pays et même en les augmentant dans certains cas.
      L'augmentation du chiffre d'affaires est de 6% par rapport à 2003, un résultat qui satisfait le management, même si l'objectif initial était plus élevé, mais les événements négatifs mondiaux survenus au cours de cette période de deux ans n'ont pas permis la croissance prévue.
      Des investissements importants sont prévus pour l'année 2006 pour la recherche et le développement et le marketing. Ces deux projets apporteront certainement une augmentation des ventes avec l'augmentation conséquente du personnel interne, au profit de l'emploi local.

       



      2006

      BOULDER, CO, 17 janvier, 2006 – La Sportiva, marque leader dans le marché des chaussures de sport, a annoncé que son distributeur américain est devenu partie intégrante de la société. A partir du 1er Janvier 2006, La Sportiva S.p.A., la société mère italienne, et La Sportiva N.A. Incorporated se sont associées dans un effort commun pour mieux soutenir les points forts de la marque, à l'égard d'une clientèle qui continue de tirer des bénéfices des capacités commerciales de la société en termes d'offre de produits techniques innovants pour la montagne et de qualité, depuis toujours traits distinctifs de la marque la Sportiva.

      2007

      L'année se termine en surpassant les attentes de croissance prévues. L'exportation est consolidée à 80%. Le nouveau personnel commercial donne un nouvel élan aux ventes et soutenu par le marketing réussit au-delà des attentes à augmenter les revenus tout en conservant une bonne marge de profit. Le département R&D fonctionne de façon exemplaire et les nouveaux produits suscitent l'intérêt et l'admiration chez les clients. De nouveaux produits comme Solution (escalade) et Fireblade (Mountain Running), sont signalés par des magazines prestigieux du secteur parmi les nouveautés les plus importantes de l'année dans le monde Outdoor. La production continue sa croissance en termes de nombres, et dans sa façon à pouvoir répondre au mieux à la forte demande du marché tout en conservant une très haute qualité. L'équipe d'escalade La Sportiva atteint de nouveaux objectifs avec la victoire dans la Coupe du Monde difficulté de Patxi Usobiaga et avec celle de Kilian Fischhuber dans le Championnat du monde de Boulder. Les succès concernent aussi l'équipe de La Sportiva Montagne Running dans le championnat italien avec la victoire de Fulvio Dapit.

      2008

      En 2008 l'80e anniversaire de l'entreprise : c’est une année de célébration avec l'organisation d'événements pour fêter l'anniversaire. On débute avec un nouveau projet pour un secteur encore inconnu. On concrétise un accord commercial grâce auquel "La Sportiva" deviendra l'importateur exclusif pour l'Europe de la marque canadienne de vêtements techniques "Blurr".

      2009

      Malgré la crise qui a frappé l'économie mondiale, notre société a réagi activement et promptement aux problématiques nouvelles. En agissant de manière attentive et dynamique, nous avons pu « clore » une année 2009 de façon positive, en augmentant le chiffre d'affaires de 14%. Afin d'atteindre cet objectif on a mis en œuvre de nombreuses actions spécifiques en termes de marketing au niveau commercial. Les nouveaux produits ont contribué à cela, se plaçant au sommet de l'offre mondiale. En particulier, le modèle Stratos, chaussure de ski alpinisme de haute gamme entièrement réalisée en carbone et titane, qui a permis à l'entreprise d'entrer dans le secteur du ski alpinisme en tant que leader. La marque canadienne "Blurr" a été introduite dans les meilleurs points de vente en Europe.

      2010

      Giulia, représentant de la quatrième génération de la famille Delladio, se voit confier un rôle difficile à l'intérieur du service marketing. La croissance des ventes se poursuit : le chiffre d'affaires est à nouveau en hausse de 15% par rapport à l'année précédente, à contre courant de l'économie mondiale. La Société croit en les investissements et, par conséquent, est en mesure de mettre à la disposition de la force de vente une collection innovante et particulièrement avancée. Démarre alors la collaboration avec la multinationale coréenne de l'électronique "Samsung". Cette opération lance un projet stratégique qui mènera l'année suivante à la réalisation d'une collection d'habillement technique de montagne signée La Sportiva. Cette collection se développe parallèlement au projet déjà en place relatif au ski alpinisme, à savoir : des chaussures de ski en plastique pour compléter la gamme lancée l'année précédente et qui inclut le modèle Stratos en carbone, skis, fixations, et équipement particulièrement sophistiqués. Afin de faire face à cette expansion de l'offre, la société acquiert de nouveaux espaces : l’entrepôt dédié au produit fini est doublé et les travaux pour la construction d'un nouveau bâtiment de bureaux dédiés à la vente et au marketing sont entamés. Aussi, sur le front du respect environnemental la société fait des investissements notoires pour l'installation de nouveaux filtres d'air avec du charbon actif et l'augmentation du pourcentage de recyclage des déchets de production.

      2011

      L'année se termine avec un résultat positif, en dépit de la période de forte crise mondiale. En effet, on enregistre une hausse de 11% par rapport à 2010. Au cours de la réunion annuelle ''international sales meeting”, l'ensemble du programme dédié au ski alpinisme est présenté à la force vente : de nouvelles chaussures Spitfire Sideral et Starlet accompagnent le prestigieux Stratos, toute une gamme de skis très performants, complets de fixations de dernière génération et de leurs peaux de phoque et enfin la collection tant attendue de vêtements technique d'hiver. En Avril, la nouvelle société "Fujan la Sportiva", établie avec le producteur chinois qui depuis 12 ans travaille pour la réalisation de la ligne de chaussures pour la course en montagne, devient opérationnelle. Ceci est une structure commerciale stratégique afin de mieux servir le marché chinois. Les travaux pour la réalisation du nouveau bâtiment dédié aux bureaux avancent. Cette nouvelle structure sera complètement auto-suffisante avec le photovoltaïque et le système de pompe à chaleur. En parallèle est à l'étude un nouvel investissement qui va conduire à la réalisation d'une extension du département de production avec l'ajout d'une nouvelle ligne de production.

      2012

      La Sportiva réagit dynamiquement à la crise économique mondiale qui persiste. L'année 2012 se clôt avec une nouvelle augmentation à deux chiffres du chiffre d'affaires et enregistre une consolidation dans le secteur de l'habillement avec l'ajout d'articles d'hiver dédiés au ski alpinisme avec une collection complète de vêtements techniques dédiés au Mountain Running. Dans le segment de la chaussure, focus de l'entreprise, plusieurs nouveautés - très appréciées par les clients lors des salons du secteur auxquels la société a participé - ont été introduites. En janvier, le nouveau bâtiment de bureaux devient opérationnel et permet une meilleure disposition des espaces dédiés au département marketing et commercial et des showrooms de produits. Est également renouvelée la partie de l'entrée de l'entreprise, à l'intérieur et à l'extérieur, au même temps qu’avance l'étude pour l'expansion de la zone de production qui assurera en 2013 une augmentation substantielle de la production de chaussures techniques. Depuis janvier la fourniture d'électricité est assurée à 100% par de sources renouvelables certifiées.

      2013

      La marque La Sportiva poursuit sa croissance tant en termes de ventes que de brand awarness : La Sportiva n'est plus seulement une fabrique de chaussures, mais un brand outdoor à 360 °. La structure de Ziano di Fiemme s’étend à nouveau : l’exigence est dictée par la nécessité de disposer d'un plus grand espace pour la gestion de l'entrepôt et pour cette raison un nouveau sous-sol est intégré à côté du bâtiment d'origine. La grande satisfaction pour les prix reçus aux salons de secteur Outdoor Show (Allemagne) et OR Show (USA) par le modèle novateur "Trango Cube" place très haut la barre technologique dans le segment alpinisme / randonnée. Toujours concernant la collection d'été, 2013 est l'année du début officiel de la première collection de vêtements d'escalade, attendue sur le marché par les clients finaux qui la porteront au printemps 2014. Dans le segment des produits de ski alpinisme les produits La Sportiva impressionnent favorablement les acteurs du marché, à la fois à travers l'habillement technique et les nouvelles chaussures 4 crochets Spectre et Sparkle, dédiées à l'âme la plus free-ride du ski alpinisme.
      Dans le domaine de la course le Français William Bon Mardion, athlète de notre équipe, remporte le Championnat du Monde de ski alpinisme avec le tout nouveau "Stratos Cube". A lui et aux valeurs qu'il incarne et partage avec l'entreprise est dédiée la vidéo #WorkingClassHero.

      2014

      L'engagement constant des investissements en termes d'espace, de machines technologiques et de personnel fait que même pour 2014 on enregistre une augmentation supplémentaire à deux chiffres des ventes. Afin de répondre à l'attention croissante portée par le contexte civil et économique envers un comportement clair et transparent, La Sportiva adopte le "Code d'Ethique", qui comprend les principes d'équité, d'honnêteté, d'intégrité et de transparence. A ce sujet, la Société nomme son propre Organisme de Surveillance. La nouvelle ligne "Mountain Hiking", caractérisée par la technologie "Sorround’’ de Gore–Tex est présentée et obtient le succès et le prix "best hiking/trekking shoe" au salon Outdoor de Friedrichshafen (Allemagne). Urban Zemmer est l'homme le plus rapide au monde en verticale, avec un temps de 29 'et 42'' et remporte le championnat du monde en Suisse. Il porte le modèle Helios SR et les vêtements techniques pour la course en montagne la Sportiva.

      2015

      2015 est une année de profonde tristesse à cause de la mort de Francesco Delladio, Président de la Société, père de Lorenzo et Marco et grand-père de Giulia. Francesco est décédé le 29 juin, âgé de 88, après une vie de travail et de sacrifices mais aussi de grandes satisfactions. Il laisse dans les mains de ses enfants une entreprise en pleine santé, lancée sur les marchés internationaux, et leader mondial dans plusieurs secteurs de l'outdoor. Lorenzo Delladio est élu nouveau Président de La Sportiva Spa, tout en conservant sa position de CEO. Giulia Delladio et Lanfranco Brugnoli intègrent le CDA.
      2015 est aussi une année de grandes réalisations en termes de croissance du chiffre d'affaires qui encore une fois indique une augmentation à deux chiffres. Les lignes de vêtements sont de plus en plus demandées et appréciées et il devient nécessaire de les confier à une structure logistique externe car les espaces dans les entrepôts de Ziano di Fiemme sont sous-dimensionnés par rapport à la croissance. De plus, les travaux de construction d'un nouveau bâtiment, entièrement dédié à la recherche et au développement de nouveaux produits, commencent. Nombreux sont les récompenses que la société reçoit dans différents tableaux : le produit d'alpinisme extrême G2 MS est élu meilleur produit outdoor au salon ISPO Munich 2015 ; dans le domaine italien du sport system outdoor les magasins votent le packaging La Sportiva comme étant le meilleur sur le marché et récompensent deux campagnes de digital marketing comme étant les plus efficaces dans la communication du produit. À la fin de l'année arrive aussi le prix "Save The Brand" pour l'entreprise qui s'est distinguée grâce à sa capacité d'internationalisation dans les domaines des 3 F (Fashion, Food, Fourniture) parmi les excellences du Made in Italy.

      2016

      L’année 2016 a été une année très positive pour La Sportiva, dont le chiffre d’affaires confirme la croissance à deux chiffres. La demande pour la ligne de vêtements continue à grimper et atteint désormais la demande constante des chaussures, quant à son importance à l’intérieure de la collection Mountain-wear.
      Au mois de novembre nous avons inauguré le nouvel Innovation Center : un grand espace de bureaux et laboratoires destinés au développement et à la création de nouveaux prototypes. Toujours dans le IC, le département CARBONIO a été finalisé, avec l’installation d’un nouvel autoclave qui servira pour la production du prestigieux chausson pour le ski-alpinisme “Stratos”.
      Le département des ressources humaines a également été renforcé, aussi bien dans les secteurs de production que dans ce de gestion.
      En ce qui concerne les ventes, au mois de mai nous avons inauguré le nouveau Brand Store de Cavalese et en octobre nous avons lancé le nouveau site web intégrant un nouveau magasin on-line.
      Toujours en 2016, nous avons gagné pour la deuxième année consécutive le prix “Save the Brand”, la prestigieuse reconnaissance destinée à célébrer les entreprises italiennes leaders du propre secteur, qui ont été en mesure d’exceller et de valoriser leur propre marché à l’étranger.
      Pour finir, Lorenzo Delladio, Président et administrateur délégué de l’entreprise, a été décoré Ufficiale Cavaliere della Repubblica Italiana (Chevalier de la République Italienne) pour sa gestion de l’entreprise familiale dans le respect de l’environnement, conscient de la responsabilité sociale envers l’écologie.

      2017

      Le trend positif se poursuit en 2017, le chiffre d'affaires et les exportations dépassent le budget fixé en début d'année, grâce aux nouveaux modèles mis en place et à l'organisation ventes / marketing amplifiée. Le leadership international de la marque sur diverses lignes de produits est également en croissance.
      C'est une année de grands changements au sein de la structure sociale: Lorenzo Delladio acquiert les parts de son frère Marco, devenant ainsi propriétaire à 100% de La Sportiva Spa, une étape partagée, conçue dans une optique d'unité et de développement de la Société.
      Deux sont les récompenses reçues du marché: le prix '' Save the Brand '' décerné à Milan aux marques les plus méritantes du Made in Italy, pour les activités de Digital Experience développées sur le web et la mention officielle dans le catalogue ‘’Compasso d'Oro International" dans la catégorie ‘’Sport-Performance et Innovation‘’ avec le modèle Stratos Hi-Cube, réalisé en carbone avec des technologies aéronautiques. Du côté du retail, se poursuit l'ouverture des mono-marque de l'entreprise avec le nouveau brand store à Rodellar en Espagne, un lieu emblématique de l'escalade mondiale. Au niveau de la performance deux sont les résultats marquants obtenus par les athlètes La Sportiva: Adam Ondra a réalisé le premier 9C de l'histoire de l'escalade en Norvège et Angela Eiter le premier 9b féminin en Espagne. Investissements: l'agrandissement de l'immeuble des bureaux est achevé, maintenant plus spacieux et fonctionnel, et débutent les travaux d'excavation pour la construction d'un nouvel établissement de production adjacent à celui existant. Sur une surface de 5.100 m2, un espace de production sera construit avec un parking pour les employés au sous-sol. Fin des travaux prévue pour la fin de l'été 2018. L'année se termine avec la publication du premier ‘’rapport de développement durable’’ de l'entreprise, document contenant toutes les activités mises en place par la Société en faveur du respect environnemental et social, au nom de l'éco.

      2018

      La Sportiva célèbre le 90e anniversaire de sa fondation avec une série d'activités multimédias innovantes qui racontent l'héritage de l'entreprise: une série Web dédiée, une anthologie d'histoires intitulée "La Sportiva 90ème, une histoire d'alpinisme et d'innovation" qui remporte le prix Prix OMI pour la meilleure monographie d'entreprise lancé par l'Université La Sapienza de Rome et le Département d’Économie de Uni Verona, ainsi qu'un grand événement festif ouvert à toute la population du Trentin, à tous les amoureux de la montagne et à ses protagonistes le 23 mai au MUSE de Trento.
      L’événement intitulé #TrentoLaSportiva, à souligner le caractère sportif et dynamique de la capitale, a réuni plus de 4 000 personnes autour du centre-ville,  de certains bars et de structures du centre historique, le Palazzo delle Albere, le Musée des Sciences Naturelles et le Parco delle Albere, ainsi que des personnalités telles que Manolo, Simone Moro, Reinhold Messner, Adam Ondra, Anton Krupicka, Michele Boscacci, Tamara Lunger et de nombreuses stakeholder de l'entreprise. En 2018, la société a également mis l'accent sur les problèmes environnementaux avec une série d'activités qui lui ont valu la certification 1% For the Planet, attestant que 1% du chiffre d'affaires généré par le secteur de l'habillement est utilisé à des fins de responsabilité socio-environnementale.
      Pour couronner son engagement dans le domaine de l'environnement, l'entreprise remporte le Prix National Radical Green, promu par la Green Week et réservé aux entreprises qui œuvrent quotidiennement au développement de produits et de procédés durables. À la fin de l’année, une autre reconnaissance importante arrive sur le front de la communication: La Sportiva remporte parmi 500 PME italiennes analysées par le Corriere della Sera et l’Université IULM de Milan, le premier prix absolu pour la meilleure communication d’entreprise et pour la meilleure vidéo  corporate story. Enfin, la nouvelle aile de production de la société a également ouvert ses portes en 2018, dont la surface s'étend maintenant sur 25 000 mètres carrés, ce qui lui permet de répondre à la demande croissante de produits d'escalade.