My Climbing Myth : un concours pour fêter les 30 ans de Mythos

Pour célébrer les 30 ans du chausson d’escalade emblématique Mythos, La Sportiva lance un concours de photographie aux saveurs nostalgiques qui, à travers ses ambassadeurs, recueille, raconte et récompense les histoires de nos mythes verticaux.

My Climbing Myth : un concours pour fêter les 30 ans de Mythos

Mythos.

Aucun nom n’aurait pu être plus approprié pour ce chausson lilas que celui que Giuliano Jellici (directeur RD) et Lorenzo Delladio (PDG) ont adopté en 1991, ignorant alors l’histoire du succès qu’ils étaient en train d’écrire. Un produit innovant, bien que non contraignant dans son aspect technique, en mesure d’amener tout grimpeur à dépasser ses limites, quelle que soit sa cotation. Un produit qui a su conquérir des générations entières de grimpeurs qui, encore aujourd’hui, après trente ans, ne renonceraient jamais à la sécurité et au confort d’un chaussant qui est entré dans l’histoire.
Mais on le sait, l’esthétique et la fonctionnalité ne se démodent jamais, et les idées qui arrivent au bon moment finissent par devenir des « icônes ». C’est exactement cela que Mythos représente, dans son ingénieuse essentialité : une constante dans le temps, un produit qui a survécu au fil du temps et des innovations, devenant une légende, un « mythe ».

C’est pour célébrer cet anniversaire important que La Sportiva ouvre son propre album de souvenirs et demande à sa communauté d’en faire autant, à travers un concours photo du 5 au 29 avril, pour recueillir, raconter et récompenser les histoires de nos mythes verticaux : des personnes qui, en entrant dans nos vies, ont non seulement influencé notre façon de voir ce sport, mais qui ont également changé quelque chose en nous. Peu importent les limites que ces personnes nous ont fait franchir, elles aussi ignoraient la success story qu’elles étaient en train d’écrire.

Pour ce faire, nous avons commencé par les personnes que nombre d’entre nous considèrent comme des légendes du monde vertical. DAlex Huber à Jakob Schubert, de Heinz Zak à Babsi Zangerl, nous leur avons demandé qui avait réussi à leur donner cette étincelle, cette magie qu’aucun voyage, qu’aucune victoire, qu’aucun sommet n’auraient jamais pu leur offrir. Et nous avons découvert que même les mythes ont leurs propres mythes. Mais ce ne sont pas toujours ceux que nous imaginons.
Un père, une amie. Un gardien de refuge, un moniteur. Un compagnon de cordée, le premier entraîneur.
Car, s’il est vrai que les superhéros ne portent pas tous une cape, il est également vrai que les mythes verticaux ne sont pas tous des champions.

Qui est ton mythe ? Racontez-le-nous à travers une brève anecdote, faites voter vos amis et tentez de gagner le concours #MyClimbingMyth

https://myclimbingmyth.lasportiva.com/fr